The Juliana Theory — Paroles et traduction des paroles de la chanson Into The Dark

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Into The Dark » de The Juliana Theory.

Paroles

Dad, your boy is about to fall.
He walks the razor’s edge.
He’s on the brink of fading out.
He’s at his bitter end.
Dad, your boy who used to run, you taught him how to crawl.
He left home to find his own, now all he had is gone.
In your eyes I see a darkness that torments you
and in your head where it dwells.
I’d give you my hand if you’d reach out and grab it.
Let’s walk away from this hell. (x2)
Mom, your baby is on his way.
He’ll soon be at your side.
Cause he’s forgotten all he’s known.
A part of him has died.
Mom may never understand why baby’s come and gone.
He left home to find his own, now all he has are lies.
In your eyes I see a darkness that torments you
and in your head where it dwells.
I’d give you my hand if you’d reach out and grab it.
Let’s walk away from this hell. (x2)
In your eyes.
In your eyes.
In your eyes.
In your eyes.
In your eyes I see a darkness that torments you
and in your head where it dwells.
I’d give you my hand if you’d reach out and grab it.
Let’s walk away from this hell.(echoes) (x2)

Traduction des paroles

Papa, ton fils est sur le point de tomber.
Il marche sur le fil du rasoir.
Il est sur le point de disparaitre.
Il est à sa fin amère.
Papa, ton fils qui courait, tu lui as appris à ramper.
Il a quitté la maison pour trouver le sien, maintenant tout ce qu'il avait est parti.
Dans tes yeux je vois une obscurité qui te tourmente
et dans ta tête où elle habite.
Je te donnerais ma main si tu la tenais et la prenais.
Nous allons à pied à partir de cet enfer. (x2)
Maman, votre bébé est sur son chemin.
Il sera bientôt à vos côtés.
Parce qu'il a oublié tout ce qu'il savait.
Une partie de lui est morte.
Maman ne comprendra peut-être jamais pourquoi le bébé va et vient.
Il a quitté la maison pour trouver le sien, maintenant tout ce qu'il a ce sont des mensonges.
Dans tes yeux je vois une obscurité qui te tourmente
et dans ta tête où elle habite.
Je te donnerais ma main si tu la tenais et la prenais.
Nous allons à pied à partir de cet enfer. (x2)
Dans vos yeux.
Dans vos yeux.
Dans vos yeux.
Dans vos yeux.
Dans tes yeux je vois une obscurité qui te tourmente
et dans ta tête où elle habite.
Je te donnerais ma main si tu la tenais et la prenais.
Nous allons à pied à partir de cet enfer.(les échos) (x2)