Scar Symmetry — Paroles et traduction des paroles de la chanson The Eleventh Sphere

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « The Eleventh Sphere » de Scar Symmetry.

Paroles

Through portals of silvery bliss
Exit the flesh, leaving all of this
I travel within, my eyes remain closed
To this body I am but a host
Disconnecting from the body
Behold creation reversed
Internal eyes are opening
The material sphere bursts
Nothing is, nothing becomes
End and beginning unites
Nothing was, nothing will be Time and space collides
In the eleventh sphere
Awaiting to find it all
I begin an abstract communication
In this eerie civilization
Those who guard these doors
Lie in wait for the eon of whores
Rejected aspects of our beings
Shunned
To this obscure dimension
I am all that I hate
I am everything in this place
Nothing is, nothing becomes
End and beginning unites
Nothing was, nothing will be Time and space collides
Nothing is, nothing becomes
Nothing was, nothing will be In the eleventh sphere
Inside this void
A continuum beyond time
Here’s no truth, here’s no lies
Its darkness brings light
To all those led astray
Now I go, now I leave
Returning to the flesh
Nothing is, nothing becomes
End and beginning unites
Nothing was, nothing will be Time and space collides
Nothing is, nothing becomes
Nothing was, nothing will be In the eleventh sphere
Awaiting to find it all

Traduction des paroles

À travers des portails de bonheur argenté
La sortie de la chair, laissant tout cela
Je voyage à l'intérieur, mes yeux restent fermés
Pour ce corps Je ne suis qu'un hôte
La déconnexion de l'organisme
Voici la création inversée
Les yeux internes s'ouvrent
La sphère matérielle éclate
Rien n'est, rien ne devient
La fin et le début s'unissent
Rien n'était, rien ne sera le temps et l'espace entre en collision
Dans la onzième sphère
En attendant de tout trouver
Je commence une communication abstraite
Dans cette civilisation étrange
Ceux qui gardent ces portes
Lie in wait pour la eon de putes
Aspects rejetés de nos êtres
Boudé
À cette dimension obscure
Je suis tout ce que je déteste
Je suis de tout dans ce lieu
Rien n'est, rien ne devient
La fin et le début s'unissent
Rien n'était, rien ne sera le temps et l'espace entre en collision
Rien n'est, rien ne devient
Rien n'était, rien ne sera dans la onzième sphère
À l'intérieur de ce vide
Un continuum au-delà du temps
Ici, aucune vérité, ici, pas de mensonges
Son obscurité apporte la lumière
Pour tous ceux qui s'égarer
Maintenant je pars, maintenant je pars
De retour à la chair
Rien n'est, rien ne devient
La fin et le début s'unissent
Rien n'était, rien ne sera le temps et l'espace entre en collision
Rien n'est, rien ne devient
Rien n'était, rien ne sera dans la onzième sphère
En attendant de tout trouver