Scar Symmetry — Paroles et traduction des paroles de la chanson The Draconian Arrival

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « The Draconian Arrival » de Scar Symmetry.

Paroles

Thirteen are the ones residing in this eerie shrine
Every founder, each a liar, gathered by design
Their shadows move without a sound, faces dire
Apotheosis, to transform from man to God
Calling spirits of moonlight, bringing the cold draconian tide
The circle stands in the ivory tower, they’re chanting inside the shrine
Heaven is a dream invented, never realized
Making masses fear hellfire and the end of time
They hide the truth within plain sight, codes and ciphers
Novus Ordo Seclorum, the eye sees all
Calling spirits of moonlight, bringing the cold draconian tide
The circle stands in the ivory tower, they’re chanting inside the shrine
Something comes as the air’s vibration and candles die with a sigh
Now behold, as the light is fading, for the invoked has arrived
For eternities the web was weaved
Bloodlines of certain stature pull the strings
Bloodlines, all in all thirteen
Chosen by blood for the seal of the all seeing eye
A transformation occurred within
Inside, beneath their skin
An eerie vision, a fearful scene
And now it’s time to leave
Thirteen are the ones residing in this eerie shrine
Every founder, each a liar, gathered design
Their shadows move without a sound, faces dire
Apotheosis, to transform from man to God
Calling spirits of moonlight, bringing the cold draconian tide
The circle stands in the ivory tower, they’re chanting inside the shrine
Something comes as the air’s vibration and candles die with a sigh
Now behold, as the light is fading, for the invoked has arrived
In ivory towers, inside the shrine
Under the sacred sign
In ivory towers, inside the shrine
Under the seal of the all seeing eye

Traduction des paroles

Treize sont ceux qui résident dans ce sanctuaire étrange
Chaque fondateur, chacun un menteur, réunis par la conception
Leurs ombres se déplacent sans un son, visages dire
Apothéose, pour transformer de l'homme à Dieu
Appelant les esprits du clair de lune, apportant la marée draconienne froide
Le cercle se tient dans la tour d'Ivoire, ils chantent à l'intérieur du sanctuaire
Le ciel est un rêve inventé, jamais réalisé
Faire craindre aux masses le feu de l'enfer et la fin des temps
Ils cachent la vérité à la vue de tous, codes et chiffrements
Novus Ordo Seclorum, l'œil voit tout
Appelant les esprits du clair de lune, apportant la marée draconienne froide
Le cercle se tient dans la tour d'Ivoire, ils chantent à l'intérieur du sanctuaire
Quelque chose vient comme la vibration de l'air et les bougies meurent avec un soupir
Maintenant voici, comme la lumière s'estompe, car l'invoqué est arrivé
Pour les éternités la toile a été tissée
Les lignées d'une certaine stature tirent les ficelles
Bloodlines, dans l'ensemble de treize
Choisi par le sang pour le sceau de l'œil qui voit tout
Une transformation s'est produite dans
À l'intérieur, sous leur peau
Une vision étrange, une scène effrayante
Et maintenant il est temps de partir
Treize sont ceux qui résident dans ce sanctuaire étrange
Chaque fondateur, chacun un menteur, conception rassemblée
Leurs ombres se déplacent sans un son, visages dire
Apothéose, pour transformer de l'homme à Dieu
Appelant les esprits du clair de lune, apportant la marée draconienne froide
Le cercle se tient dans la tour d'Ivoire, ils chantent à l'intérieur du sanctuaire
Quelque chose vient comme la vibration de l'air et les bougies meurent avec un soupir
Maintenant voici, comme la lumière s'estompe, car l'invoqué est arrivé
Dans les tours d'Ivoire, à l'intérieur du sanctuaire
Sous le signe sacré
Dans les tours d'Ivoire, à l'intérieur du sanctuaire
Sous le sceau de l'œil qui voit tout