Rhapsody Of Fire — Paroles et traduction des paroles de la chanson On the Way to Ainor

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « On the Way to Ainor » de Rhapsody Of Fire.

Paroles

Farewell, my last dear breathe of green
Aranen’s flag fights cold icy winds
White River flow, you led our way
Now a new wild path to the fair plain
Skylords arise
Your thunders are quaking my soul
Rage of the Heavens… storm!
In me now it pounds your great force
One more time
We turn back sad but proud
Just silence and grey rock
Towards the last known town
In ages of hate and raging swords
Along these grey plains so wild and cold
The armies of dragons, elves and men
All stormed the dark gates of a thousand hells
And now we’ll declare eternal war
To every damned new hellish lord
On the way to Ainor
Dark hells beware
The angels are calling my name
A sacred fate for whom
Was born as half demon, half man
One more time
We turn back sad but proud
Just silence and grey rock
Towards the last known town
In ages of hate and raging swords
Along these grey plains so wild and cold
The armies of dragons, elves and men
All stormed the dark gates of a thousand hells
And now we’ll declare eternal war
To every damned new hellish lord
On the way to Ainor
In ages of hate and raging swords
Along these grey plains so wild and cold
The armies of dragons, elves and men
All stormed the dark gates of a thousand hells
And now we’ll declare eternal war
To every damned new hellish lord
On the way to Ainor
In ages of hate and raging swords
Along these grey plains so wild and cold
The armies of dragons, elves and men
All stormed the dark gates of a thousand hells
And now we’ll declare eternal war
To every damned new hellish lord
On the way to Ainor

Traduction des paroles

Adieu, mon dernier souffle cher de vert
Le drapeau d'Aranen combat les vents froids et glacés
White River flow, vous avez mené notre chemin
Maintenant un nouveau chemin sauvage vers la plaine juste
Les Skylords se lèvent
Tes tonnerres font trembler mon âme
Fureur des Cieux... de la tempête!
En moi maintenant il Livre votre grande force
Une fois de plus
Nous revenons tristes mais fiers
Juste le silence et la roche grise
Vers la dernière ville connue
Dans les âges de la haine et des Épées qui font rage
Le long de ces plaines grises si sauvages et froides
Les armées des dragons, des Elfes et des hommes
Tous ont pris d'assaut les portes sombres de mille enfers
Et maintenant nous allons déclarer la guerre éternelle
À chaque damné nouveau seigneur infernal
Sur le chemin D'Ainor
Enfers sombres méfiez vous
Les anges appellent mon nom
Un destin sacré pour qui
Née en tant que demi-démon, mi-homme
Une fois de plus
Nous revenons tristes mais fiers
Juste le silence et la roche grise
Vers la dernière ville connue
Dans les âges de la haine et des Épées qui font rage
Le long de ces plaines grises si sauvages et froides
Les armées des dragons, des Elfes et des hommes
Tous ont pris d'assaut les portes sombres de mille enfers
Et maintenant nous allons déclarer la guerre éternelle
À chaque damné nouveau seigneur infernal
Sur le chemin D'Ainor
Dans les âges de la haine et des Épées qui font rage
Le long de ces plaines grises si sauvages et froides
Les armées des dragons, des Elfes et des hommes
Tous ont pris d'assaut les portes sombres de mille enfers
Et maintenant nous allons déclarer la guerre éternelle
À chaque damné nouveau seigneur infernal
Sur le chemin D'Ainor
Dans les âges de la haine et des Épées qui font rage
Le long de ces plaines grises si sauvages et froides
Les armées des dragons, des Elfes et des hommes
Tous ont pris d'assaut les portes sombres de mille enfers
Et maintenant nous allons déclarer la guerre éternelle
À chaque damné nouveau seigneur infernal
Sur le chemin D'Ainor