Requiem — Paroles et traduction des paroles de la chanson Diary Of A Damaged Brain

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Diary Of A Damaged Brain » de Requiem.

Paroles

Things I have done should never be told
I must write them down as I grow old
This part of me I must hide from you
You could not believe these things that I do Just a regular guy, eat, drink and sleep
But like that cliche, still waters run deep
It’s not really me who does these bad things
The voices inside make me a puppet on strings
On strings…
The nightmares I have of blood and pain
Haunt me each night and torture my brain
It was me but not me that did what I did
I know what awaits me, a coffin with a lid
You’ll never understand how I went this far
Maybe after I’m gone they’ll make me a star
Make a movie about me and the things I have done
With the moral just being: «Thank God he is gone! "
Society won’t take any part of the blame
It’s simpler for them just to call me insane
They’ll keep asking themselves how I do what I do Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
I wish I could let you know who I am
I am forced to move on, to follow their plan
I need to be stopped before more people get hurt
I long for that final day, to rest in the dirt
Rest in the dirt…
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain
Diary of a… Diary of a… Diary of a damaged brain

Traduction des paroles

Les choses que j'ai faites ne devraient jamais être racontées
Je dois les écrire en vieillissant
Cette partie de moi je dois te cacher
Vous ne pouviez pas croire ces choses que je fais juste un gars ordinaire, manger, boire et dormir
Mais comme ce cliché, les eaux sont profondes
Ce n'est pas vraiment moi qui fait ces mauvaises choses
Les voix à l'intérieur font de moi une marionnette à cordes
Sur les chaînes de…
Les cauchemars que j'ai de sang et de douleur
Me hanter chaque nuit et torturer mon cerveau
C'est moi mais pas moi qui ai fait ce que j'ai fait
Je sais ce qui m'attend, un cercueil avec un couvercle
Tu ne comprendras jamais comment j'ai pu aller aussi loin
Peut être qu'après mon départ ils feront de moi une star
Faites un film sur moi et les choses que j'ai faites
Avec la morale juste être: "Dieu merci, il est parti! "
La société ne prendra aucune part du blâme
C'est plus simple pour eux de m'appeler fou
Ils vont continuer à se demander comment je fais ce que je fais le Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
J'aimerais pouvoir vous faire savoir qui je suis
Je suis obligé de passer à autre chose, de suivre leur plan
Je dois être arrêté avant que d'autres personnes soient blessées
Je désire ardemment ce dernier jour, pour me reposer dans la saleté
Reste dans la saleté…
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé
Journal d'un... Journal d'un... Journal d'un cerveau endommagé