Puhdys — Paroles et traduction des paroles de la chanson Wilde Jahre

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Wilde Jahre » de Puhdys.

Paroles

Und sie fahr´n, fahr´n, fahr´n jedes Wochenende auf den Straßen.
Und sie fahr´n, fahr´n, fahr´n jedes Wochende übers Land.
Wie die Vögel so frei sein, überall mit dabei.
Fahr´n mit dem Wind. Mit Sturm und Wind.
Mit Stürmen und Wind.
Und sie fahr´n, fahr´n, fahr´n jedesmal treibt sie das Verlangen.
Und sie fahr´n, fahr´n, fahr´n zwischen Liebe und Verzicht.
Wilde Jahre, die brennen, die Jahre, die alle kennen.
Fahr´n mit dem Wind. Mit Sturm und Wind.
Mit Stürmen und Wind.
Fahr´n mit dem Wind. Mit Sturm und Wind.
Mit Stürmen und Wind.
Und sie fahr´n, jeje, fahr´n jedes Wochenende auf den Straßen.
Und sie fahr´n, jeje, fahr´n jedse Wochenende über Land.
Wilde Jahre, die brennen, die Jahre die alle kennen.
Fahr´n mit dem Wind. Mit Sturm und Wind.
Mit Stürmen und Wind.
Fahr´n mit dem Wind. Mit Sturm und Wind.
Mit Stürmen und Wind.

Traduction des paroles

Et ils roulent, roulent, roulent sur les routes chaque week-end.
Et ils parcourent, parcourent, parcourent le pays chaque semaine.
Comme les oiseaux sont si libres d'être partout avec vous.
Roulez avec le vent. Avec la Tempête et le Vent.
Avec les tempêtes et le vent.
Et ils conduisent, roulent, roulent à chaque fois le désir les pousse.
Et ils roulent, roulent, roulent entre L'amour et le renoncement.
Des années sauvages qui brûlent, des années que tout le monde connaît.
Roulez avec le vent. Avec la Tempête et le Vent.
Avec les tempêtes et le vent.
Roulez avec le vent. Avec la Tempête et le Vent.
Avec les tempêtes et le vent.
Et ils roulent, jeje, tous les week-ends sur les routes.
Et ils vont, jeje, conduire jedze week-end à travers la terre.
Des années sauvages qui brûlent, des années que tout le monde connaît.
Roulez avec le vent. Avec la Tempête et le Vent.
Avec les tempêtes et le vent.
Roulez avec le vent. Avec la Tempête et le Vent.
Avec les tempêtes et le vent.