Primordial — Paroles et traduction des paroles de la chanson Ghosts of the Charnel House

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Ghosts of the Charnel House » de Primordial.

Paroles

Our knees were cracked and broken
Genuflect in dirt and broken glass
Grinds the teeth as black as the demons
Of the cloth that come at night
To rape our wretched flesh at the alter
The ghosts of the charnel house
Were born to deathless guilt
The ghosts of the charnel house
Were born to shameful night
Pale backs are ripe from the lash
Fingers worked to the bone
Scavengers of the cross
Flicker in perdition’s light
Rancid leather and rotten faith
Whelts young skin
Charnel fodder for an unmarked grave
In the house of the lord
The poor mouth speaks
Of begging bowl politics
It’s words cast long shadows
From the doorway of the charnel house
To every ploughed field
And rotten ear of corn
We are born of deathless guilt
And shameful night

Traduction des paroles

Nos genoux étaient fissurés et cassés
Génuflect dans la saleté et le verre cassé
Broie les dents aussi noires que les démons
Du tissu qui vient la nuit
Pour violer notre misérable chair à l'autel
Les fantômes du charnier
Sont nés à la culpabilité sans mort
Les fantômes du charnier
Sont nés à la nuit honteuse
Les dos pâles sont Mûrs du cil
Doigts travaillé à l'os
Charognards de la Croix
Scintillement dans la lumière de perdition
Cuir rance et foi pourrie
Whelts peau jeune
Charnel fourrage pour une tombe non marquée
Dans la maison du seigneur
La pauvre bouche parle
De la mendicité bowl Politique
Ce sont les mots jettent de longues ombres
De la porte de la maison charnière
À chaque champ labouré
Et épi de maïs pourri
Nous sommes nés d'une culpabilité sans mort
Et honteux de la nuit