Peter Gabriel — Paroles et traduction des paroles de la chanson Apres Moi

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Apres Moi » de Peter Gabriel.

Paroles

I must go on standing
You can’t break that which isn’t yours
I, oh, must go on standing
I’m not my own, it’s not my choice
Be afraid of the lame
They’ll inherit your legs
Be afraid of the old
They’ll inherit your souls
Be afraid of the cold
They’ll inherit your blood
Apres moi, le deluge
After me comes the flood
I must go on standing
You can’t break that which isn’t yours
I, oh, must go on standing
I’m not my own, it’s not my choice
Be afraid of the lame
They’ll inherit your legs
Be afraid of the old
They’ll inherit your souls
Be afraid of the cold
They’ll inherit your blood
Apres moi, le deluge
After me comes the flood
Be afraid of the lame
They’ll inherit your legs
Be afraid of the old
They’ll inherit your souls
Be afraid of the cold
They’ll inherit your blood
Apres moi, le deluge
After me the flood
I must go on standing
You can’t break that which isn’t yours
I, oh, must go on standing
I’m not my own, it’s not my choice

Traduction des paroles

Je dois continuer debout
Vous ne pouvez pas briser ce qui n'est pas le vôtre
I, oh, faut aller sur la permanent des
Je ne suis pas à moi, ce n'est pas mon choix
Ayez peur des boiteux
Ils hériteront de tes jambes
Ayez peur de l'ancien
Ils hériteront de vos âmes
Peur du froid
Ils hériteront de ton sang
Après moi, le déluge
Après moi vient le déluge
Je dois continuer debout
Vous ne pouvez pas briser ce qui n'est pas le vôtre
I, oh, faut aller sur la permanent des
Je ne suis pas à moi, ce n'est pas mon choix
Ayez peur des boiteux
Ils hériteront de tes jambes
Ayez peur de l'ancien
Ils hériteront de vos âmes
Peur du froid
Ils hériteront de ton sang
Après moi, le déluge
Après moi vient le déluge
Ayez peur des boiteux
Ils hériteront de tes jambes
Ayez peur de l'ancien
Ils hériteront de vos âmes
Peur du froid
Ils hériteront de ton sang
Après moi, le déluge
Après moi le déluge
Je dois continuer debout
Vous ne pouvez pas briser ce qui n'est pas le vôtre
I, oh, faut aller sur la permanent des
Je ne suis pas à moi, ce n'est pas mon choix