Pegasus Bridge — Paroles et traduction des paroles de la chanson Ribena

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Ribena » de Pegasus Bridge.

Paroles

We used to head down into town
Where I would lend myself to you
And when the conversation dry
I’d end up kissing kissing kissing you.
But now that archaeology, excavation and stratigraphy.
So I’ll dig up your stuff and preserve it We’ll get old in a bit so let’s make the most of it.
Oh no darling,
Don’t you forget that I’m still the same boy
But now I drink coffee not just ribena,
And I like it, I like it.
We had out rooms all painted black
Sleeves of albums stuck up back to back
But now that archaeology all the assemblages of you and me So ill dig up your stuff and preserve it We’ll be old in abit, but we’ll all get used to it Oh no darling,
Don’t you forget that I’m still the same boy
But now I drink coffee not just ribena,
And I like it, I like it.
We’ll be old in abit, but not yet.
So let’s make the most of it,
We’ll come back, from the dead,
To relive it, to relive it.
Oh no darling,
Don’t you forget that I’m still the same boy
But now I drink coffee not just ribena,
And I like it, I like it.
Oh no darling,
Don’t you forget that I’m still the same boy
But now I drink coffee not just ribena,
And I like it, I like it.

Traduction des paroles

Nous avons utilisé à la tête en bas dans la ville
Où je me prêterais à vous
Et quand la conversation sèche
Je finirais baisers baisers baisers vous.
Mais maintenant que l'archéologie, les fouilles et la stratigraphie.
Donc je vais déterrer vos affaires et les préserver Nous allons vieillir dans un peu alors profitons - en.
Oh non chérie,
N'oublie pas que je suis toujours le même garçon
Mais maintenant je bois du café pas seulement ribena,
Et je l'aime, je l'aime.
Nous avions des chambres toutes peintes en noir
Pochettes d'albums collées dos à dos
Mais maintenant que l'archéologie tous les assemblages de vous et moi si mal déterrer vos affaires et de le préserver, Nous serons vieux à abit, mais nous allons tous s'y habituer Oh non chéri,
N'oublie pas que je suis toujours le même garçon
Mais maintenant je bois du café pas seulement ribena,
Et je l'aime, je l'aime.
Nous serons vieux à abit, mais pas encore.
Donc, nous allons faire le maximum,
Nous reviendrons d'entre les morts,
Pour le revivre, pour le revivre.
Oh non chérie,
N'oublie pas que je suis toujours le même garçon
Mais maintenant je bois du café pas seulement ribena,
Et je l'aime, je l'aime.
Oh non chérie,
N'oublie pas que je suis toujours le même garçon
Mais maintenant je bois du café pas seulement ribena,
Et je l'aime, je l'aime.