Overkill — Paroles et traduction des paroles de la chanson Until I Die

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Until I Die » de Overkill.

Paroles

Dope, black suicide
Eyes that look right through me Dead white feeling fine
The eyes are in a hurry
Into the ensuing flood
Look into never be Swimming 'round in a pool of blood
A pool she bleeds for me Time to realize the force inside me Seems to paralyze and go away
Broken and burnin'
And running the lie
Breakin' and burnin' me Until I die
Stone cold occupied
Thoughts that I thought I knew
When only you seem right
I seem to walk right through you
Face down in the comfort of What you’ve given me I have resolved myself
To what will never be Walking next to me The stark reality
Of what will never be If I had my way
I’d tear it down
Start anew, up from the ground
And dare I say
I want you near me To live inside this world so cold
Another day
Another kill me Another shot to be so bold
Dope black suicide
And eyes that like right through you
Dead white feeling fine
I could never hurt you

Traduction des paroles

Dope, suicide noir
Les yeux qui me regardent à travers le blanc mort se sentant bien
Les yeux sont pressés
Dans l'inondation
Regardez dans Ne jamais nager dans une mare de sang
Une piscine qu'elle saigne pour moi le temps de réaliser la force en moi semble paralyser et s'en aller
Cassé et burnin'
Et courir le mensonge
Me briser et me brûler Jusqu'à ce que je meure
Froid de Pierre occupé
Pensées que je pensais connaître
Lorsque vous semble juste
Je semble marcher à droite à travers vous
Face contre terre dans le confort de ce que vous m'avez donné je me suis résolu
À ce qui ne marchera jamais à côté de moi la dure réalité
De ce qui ne sera jamais si j'avais mon chemin
J'avais tear it down
Commencez à nouveau, à partir du sol
Et, si j'ose dire
Je veux que vous viviez près de moi dans ce monde si froid
Un autre jour
Un autre tue moi un autre coup pour être si audacieux
Dope noir suicide
Et des yeux qui te traversent
Blanc mort se sentant bien
Je ne pourrais jamais vous faire du mal