Overkill — Paroles et traduction des paroles de la chanson Endless War

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Endless War » de Overkill.

Paroles

Come faster than the speed of light
Slow goin' the forgivin' night
I’m a soldier in an endless war
Chained down to the money whore
I’m countin' my days
Yeah jaded, oh, I’m gettin' sicker
I’m goin' astray
Yeah, faded, oh, I’m feelin' sicker
First last and all in between
Let’s give them more hell then they’ve ever seen
Give them somethin' to remember
Give them how and why and what you’re livin' for
First last and all in between, the endless war
Eyes dancin' to a krankin' fit
Blood spillin' in the heart I’m hit
Lord knows I can’t remember when
I’ll be up before you count to ten
I’m countin' my days
I’m faded, oh, I’m feelin' sicker
I’m goin' astray
Yeah, jaded, oh, I’m gettin' sicker
First last and all in between
Let’s give them more hell then they’ve ever seen
Give them somethin' to remember
Give them how and why and what you’re livin' for
First last and all in between, the endless war
Oh yeah, give me the dream, give me the alright
Make it a laser beam, spectacular spotlight
Brighter than the sun on a summer day
A wind to chase my clouds away
Oh yeah, give me the dream, make it be alright, alright
Oh yeah, give me a shot, set me a fire
Burnin' like the sun on a metal cage
A wind that fans the flames of rage
Oh yeah, give me a shot, set me a fire, alright
Oh yeah, give me the dream
Oh yeah, give me the dream
Oh yeah, give me the dream
Oh yeah, give me the dream
Come faster than the speed of dead
Slow goin' unforgivin' red
I’m a soldier in the endless war
Unchained from the endless gore
I’m countin' my days
Yeah, jaded, oh, I’m gettin' sicker
I’m goin' astray
Yeah, faded, oh, I’m feelin' sicker
First last and all in between
Let’s give them more hell than they’ve ever seen
Give them somethin' to remember
Give them how and why and what you’re livin' for
First last and all in between, the endless war

Traduction des paroles

Venir plus vite que la vitesse de la lumière
Lent goin' la forgivin nuit
Je suis un soldat dans une guerre sans fin
Enchaîné à la putain d'argent
Je suis countin' mes jours
Ouais blasé, oh, je deviens de plus en plus malade
Je suis goin' égarer
Ouais, fanée, oh, je me sens plus malade
Premier dernier et tout le reste
Donnons leur plus d'enfer qu'ils n'en ont jamais vu
Donnez-leur quelque chose " pour se souvenir
Donnez-leur comment et pourquoi et pour quoi vous vivez
Premier dernier et tous entre les deux, la guerre sans fin
Les yeux dansent à un ajustement krankin
Du sang qui coule dans le cœur je suis touché
Dieu sait que je ne me souviens pas quand
Je serai debout avant de compter jusqu'à dix
Je suis countin' mes jours
Je suis fanée, oh, je me sens plus malade
Je suis goin' égarer
Ouais, blasé, oh, je deviens de plus en plus malade
Premier dernier et tout le reste
Donnons leur plus d'enfer qu'ils n'en ont jamais vu
Donnez-leur quelque chose " pour se souvenir
Donnez-leur comment et pourquoi et pour quoi vous vivez
Premier dernier et tous entre les deux, la guerre sans fin
Oh oui, donne-moi le rêve, donne - moi le bon
Faites-en un faisceau laser, projecteur spectaculaire
Plus lumineux que le soleil sur une journée d'été
Un vent pour chasser mes nuages
Oh oui, donne-moi le rêve, fais en sorte que ce soit bien, d'accord
Donne-moi une chance, Mets-moi le feu
Brûlant comme le soleil sur une cage métallique
Un vent qui ravive les flammes de la rage
Donne-moi une chance, Mets-moi le feu, d'accord
Oh oui, donne-moi du rêve
Oh oui, donne-moi du rêve
Oh oui, donne-moi du rêve
Oh oui, donne-moi du rêve
Venez plus vite que la vitesse de mort
Lent goin' unforgivin rouge
Je suis un soldat dans la guerre sans fin
Unchained du gore sans fin
Je suis countin' mes jours
Ouais, blasé, oh, je deviens de plus en plus malade
Je suis goin' égarer
Ouais, fanée, oh, je me sens plus malade
Premier dernier et tout le reste
Donnons leur plus d'enfer qu'ils n'en ont jamais vu
Donnez-leur quelque chose " pour se souvenir
Donnez-leur comment et pourquoi et pour quoi vous vivez
Premier dernier et tous entre les deux, la guerre sans fin