Michel Sardou — paroles de Chacun Sa Vérité

La page contient les paroles de la chanson « Chacun Sa Vérité » de Michel Sardou.

Paroles

On m’a parler d’elle
Qu’elle était aussi belle
Qu’elle était encore libre
Pas vraiment, vraiment libre
Puisqu’il y’avait un homme
Un homme parce qu’il faut vivre
Mais la bride était longue
Et ses nuits agitées
Et puis elle est jalouse
D’celles qui ont épousé
Un mari trop agé
Un homme parce qu’il faut vivre
Chacun sa façon de voir
Moi je m’souviens d’un soir
Que je n’pourrais jamais oublier
Chacun sa façon d'être
De voir à sa fenêtre
Chacun son chemin
Chacun sa vérité
On m’a dit en souriant
Qu’elle avait mis longtemps
A n’plus parler de moi
Mais ce n'était pas vrai
Puisqu’il y’avait un homme
Un homme parce qu’il faut vivre
Mais un homme qui l’amait
Et qu’elle avait gardé
Puis on m’a dit aussi
Qu’elle m’avait bien mentit
Mais pas vraiment trompé
Un homme parce qu’il faut vivre
Chacun sa façon de voir
Moi je m’souviens d’un soir
Que je n’pourrais jamais oublier
Chacun sa façon d'être
De voir à sa fenêtre
Chacun son chemin
Chacun sa vérité
Chacun sa vérité
Un homme parce qu’il faut vivre
Un homme pour se marier
Et quitter pour toujours
Sa jeunesse agitée
On s’est aimé très fort
On s’aime sans doute encore
Mais on n’peut plus jouer
Chacun sa façon de voir
Moi je m’souviens d’un soir
Que je n’pourrais jamais oublier
Chacun sa façon d'être
De voir à sa fenêtre
Chacun son chemin
Chacun sa vérité
Chacun sa façon de voir
Moi je m’souviens d’un soir
Que je n’pourrais jamais oublier
Chacun sa façon d'être
De voir à sa fenêtre
Chacun son chemin
Chacun sa vérité
Chacun sa vérité
(Merci à Lou pour cettes paroles)