Larry Norman — Paroles et traduction des paroles de la chanson Be Careful What You Sign

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Be Careful What You Sign » de Larry Norman.

Paroles

I was walking down the road when I bumped into you
I was walking down the road when I bumped into you
you stopped me you touched me you looked me in the eye
I had a feeling that you knew me I decided you must die
I pulled out my Thornton special I shot you in the head
I threw you in the alley way and I left you for dead
then a man with a hat came up from behind
the sky went black and I thought i was blind
he put his hand inside my jacket and left a million
dollar bills
he slipped his hand into my pocket and gave me women
and thrills
and when I turned around to thank him there was no one
there but me and both my hands where filled with sand I was standing
by the sea
we had a dinner at eight and women at nine
the party was great till we ran out of wine
there was a knock upon the bedroom door my knees began
to shake
and this man came in and melted all the candles on my cake
he said I’ve come here to escort you it’s time for you
to go he opened up my body and he took away my soul
I was running down the road
I was running down the road
I was trying to leave
and I saw you all alone in between the thieves
and when the lightning flashed I saw somebody hanging
from a tree
and as I turned to walk away I realized it was me I pulled out my Thornton special I shot me in the head
I threw me in the alley way and left me for dead
down the road
down the road

Traduction des paroles

Je marchais sur la route quand je suis tombé sur toi
Je marchais sur la route quand je suis tombé sur toi
tu m'as arrêté tu m'as touché tu m'as regardé dans les yeux
J'avais le sentiment que tu me connaissais j'ai décidé que tu devais mourir
J'ai sorti mon spécial Thornton Je t'ai tiré dans la tête
Je t'ai jeté dans la ruelle et je t'ai laissé pour mort
puis un homme avec un chapeau est venu de derrière
le ciel est devenu noir et je pensais que j'étais aveugle
il a mis sa main dans ma veste et a laissé un million
billets d'un dollar
il a glissé sa main dans ma poche et m'a donné des femmes
et de sensations fortes
et quand je me suis retourné pour le remercier il n'y avait personne
là mais moi et mes deux mains où rempli de sable je me tenais
par la mer
nous avons dîné à huit heures et les femmes à neuf heures
la fête était super jusqu'à ce que nous manquions de vin
il y avait un coup sur la porte de la chambre mes genoux ont commencé
secouer
et cet homme est venu et a fait fondre toutes les bougies sur mon gâteau
il a dit je suis venu pour vous escorter c'est l'heure pour vous
aller, il a ouvert mon corps et il a pris mon âme
Je courais sur la route
Je courais sur la route
J'ai essayé de laisser
et je t'ai vu tout seul entre les voleurs
et quand la foudre a éclaté j'ai vu quelqu'un pendre
à partir d'un arbre
et comme je me suis tourné pour m'en aller j'ai réalisé que c'était moi j'ai sorti mon Thornton special je me suis tiré une balle dans la tête
Je me suis jeté dans la ruelle et m'ai laissé pour mort
en bas de la route
en bas de la route