Lapko — Paroles et traduction des paroles de la chanson I Don't Even Kill

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « I Don't Even Kill » de Lapko.

Paroles

Once I was a little blond-haired boy
Waiting for the one that never comes
I don’t even kill
I don’t even cry so hard that someone could hear
I don’t even cry that hard it would give me relief
It would give me relief
Nothing more — I asked for nothing more
Then a little time — someone to spit at times
I don’t even kill, kill, kill
I don’t even cry so hard that someone could hear
I don’t even cry that hard it would give me relief
It would give me relief
Like a boy named Mary
The queer
I scared myself and mirrors
I scared myself and mirrors
Like a boy named Mary
The queer x2
I scared myself and my own reflection
Felt I needed a new round
I scared myself and my own reflection
It took a while to find it out
I don’t even kill
I don’t even cry so hard that someone could hear
I don’t even cry that hard it would give me relief
It would give me relief

Traduction des paroles

Une fois que j'ai été un peu blond garçon aux cheveux
En attendant celui qui ne vient jamais
Je ne tue même pas
Je ne pleure même pas si fort que quelqu'un puisse entendre
Je ne pleure même pas si fort que ça me soulagerait
Il me donnerait de secours
Rien de plus - je n'ai rien demandé de plus
Puis un peu de temps-quelqu'un à cracher parfois
Je n'ai même pas tuer, tuer, tuer
Je ne pleure même pas si fort que quelqu'un puisse entendre
Je ne pleure même pas si fort que ça me soulagerait
Il me donnerait de secours
Comme un garçon nommé Mary
Queer
Je me suis fait peur et miroirs
Je me suis fait peur et miroirs
Comme un garçon nommé Mary
La queer x2
Je me suis fait peur et mon propre reflet
J'ai senti que je besoin d'un nouveau cycle
Je me suis fait peur et mon propre reflet
Il a fallu du temps pour le découvrir
Je ne tue même pas
Je ne pleure même pas si fort que quelqu'un puisse entendre
Je ne pleure même pas si fort que ça me soulagerait
Il me donnerait de secours