Jukka Kuoppamäki — Paroles et traduction des paroles de la chanson Sade on mun kyyneleeni

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Sade on mun kyyneleeni » de Jukka Kuoppamäki.

Paroles

Ei mua kehtoon silloin pantu
kun mä synnyin maailmaan
Enkä kotilieden lämpöön
minä päässyt milloinkaan
Minä synnyin taivasalle
siksi joudun kiertämään
Taivas vain mun kattonani
sammaltyyny alla pään
Sade on mun kyyneleeni
tuuli on mun itkuni
Pakkasyö on kuolemani
lumipeite hautani
Kesä kerran kaiken kuivaa
kevät lumen sulattaa
Aurinko on ystäväni
ja se mua vain rakastaa
Ei mulle äiti lauleskellut
linnut lauloi mulle vaan
Isä neuvonut ei lastaan
opin kaiken luonnostaan
Minä kuljin paljasjaloin
leivänpalan työstä sain
Taivaan alla yöni vietin
sammalmatto vuoteenain
Sade on mun kyyneleeni
tuuli on mun itkuni
Pakkasyö on kuolemani
lumipeite hautani
Kesä kerran kaiken kuivaa
kevät lumen sulattaa
Aurinko on ystäväni
ja se mua vain rakastaa
Ei mua sisko tuuditellut
puiden latvat heilui vaan
Veljen kans en painiskellut
jouduin yksin kasvamaan
Olin yksin maailmassa
niinkuin tähdet taivaan on
Mitä varten taivas mulle
antoi orvon kohtalon
Sade on mun kyyneleeni
tuuli on mun itkuni
Pakkasyö on kuolemani
lumipeite hautani
Kesä kerran kaiken kuivaa
kevät lumen sulattaa
Aurinko on ystäväni
ja se mua vain rakastaa

Traduction des paroles

Je n'ai pas été mis dans le berceau à l'époque.
quand je suis né dans le monde
Et pas la chaleur du foyer poêle
Je n'ai jamais eu à
Je suis né dans le ciel
c'est pourquoi je dois aller autour.
Le ciel seulement mon toit
Oreiller de mousse sous la tête
La pluie est mes larmes
le vent est mon cri
La nuit du gel est ma mort
la neige couvre ma tombe
Été une fois tout sec
la fonte des neiges
Le soleil est mon ami
et il m'aime
Je n'ai pas eu de mère qui me chante.
les oiseaux chantaient pour moi.
Père conseillé de ne pas son enfant
J'ai tout appris par nature
J'ai marché pieds nus
pour un morceau de pain, je l'ai eu
Sous le ciel j'ai passé la nuit
Tapis de mousse sur le lit
La pluie est mes larmes
le vent est mon cri
La nuit du gel est ma mort
la neige couvre ma tombe
Été une fois tout sec
la fonte des neiges
Le soleil est mon ami
et il m'aime
Je n'ai pas été bercé par ma sœur.
la cime des arbres se balançaient.
Mon frère ne pouvait pas lutter.
J'ai dû grandir seul
J'étais seul dans le monde
comme les étoiles du Ciel sont
Quel est le paradis pour moi
a donné le destin de l'orphelin
La pluie est mes larmes
le vent est mon cri
La nuit du gel est ma mort
la neige couvre ma tombe
Été une fois tout sec
la fonte des neiges
Le soleil est mon ami
et il m'aime