Jakob Dylan — Paroles et traduction des paroles de la chanson Stardust Universe

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Stardust Universe » de Jakob Dylan.

Paroles

In a world full of pretty things
You carry out only what you bring in Square your shoulders
Lift your pack
And lay your feet back down on the track
This is the part where you may want to give in And I will remind you that we both once said
We were born to stumble and to learn
In a stardust covered universe
We demand the impossible
And tomorrow is earned
Empty apartment, rumbling trains
Eastside village looking good for its age
An ounce of pleasure so quickly became
Another morning with a pound of pain
This is the part where you will say nothing’s wrong
I will remind you that you will be strong
We were born to struggle and to yearn
In a stardust covered universe
Where you will find troubles
But you will not be the first
As you travel the white line, stripping the gears
Eyes on the dashboard, hands on the wheel
Running away like you do You’ve got to slow your engines
When God is in pursuit
Under a streetlight I call your name
It’s only darkness, it’s not that late
Now stop your sleeping, pull the blinds
And pour your future in this cup of mine
This is the part where you will dig your heels in And build a tower where your sadness is You were born, and soon you will return
From a stardust covered universe
Where the end is certain
But it will not be rehearsed

Traduction des paroles

Dans un monde plein de jolies choses
Vous n'effectuez que ce que vous apportez vos épaules carrées
Soulevez votre pack
Et posez vos pieds sur la piste
C'est la partie où vous voudrez peut être céder et je vous rappellerai que nous avons tous deux dit une fois
Nous sommes nés pour trébucher et apprendre
Dans un univers couvert de poussière d'étoiles
Nous exigeons l'impossible
Et demain est gagné
Appartement vide, trains qui grondent
Eastside village recherche bon pour son âge
Une once de plaisir si vite devenu
Un autre matin avec une Livre de douleur
C'est la partie où vous direz que rien ne va pas
Je vous rappelle que vous serez fort
Nous sommes nés pour lutter et aspirer
Dans un univers couvert de poussière d'étoiles
Où vous trouverez des problèmes
Mais vous ne serez pas le premier
Comme vous voyagez la ligne blanche, décapage les engrenages
Les yeux sur le tableau de bord, les mains sur le volant
Fuir comme vous devez ralentir vos moteurs
Quand Dieu est à la poursuite
Sous un lampadaire je vous appelle
Ce n'est que l'obscurité, il n'est pas si tard
Maintenant, arrêtez de dormir, tirez les stores
Et versez votre avenir dans cette coupe de la mienne
C'est la partie où vous creuserez vos talons et construirez une tour où votre tristesse est que vous êtes né, et bientôt vous reviendrez
D'un univers couvert de poussière d'étoiles
Où la fin est certaine
Mais il ne sera pas répété