Iván Ferreiro — Paroles et traduction des paroles de la chanson Pandelirios

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Pandelirios » de Iván Ferreiro.

Paroles

Era tan dulce lo que me dabas
Aún me sigo relamiendo las heridas
Y las puntas de los dedos que rozaron
Los plomos de tu cerebro y nos trajeron apagones
Le dio tan fuerte que se empezó a romper
Nada en la fuente de lo que pudo ser
Que suerte llegar a conocerte
Que jugada del destino que nos lleva
Por caminos parecidos pero en distintos sentidos
A salvo de las opciones de volvernos a cruzar
Le dio tan fuerte que se empezó a romper
Contracorriente, a veces siente que fue ayer
Con todo por hacer nada en la fuente de lo que pudo ser
Y me dejó arrastrar en pandelirios
Faltando el líquido… me hago el muerto en el sofá
Recuerdo bien que ayer casi no me aceptaba
Pero a partir de hoy no quiero
Saber nada de lo que sucedió, de lo que se apartaba
Esa reconstrucción de lo que antes pasaba
Quiero salir de aquí, la quiero bien trazada
La quiero bien atada, con una letra clara
Tengo preparado el equipaje
Para mi nuevo viaje y solamente…
Decirte adiós, adiós, adiós

Traduction des paroles

C'était si gentil ce que tu m'as donné
Je guéris encore mes blessures.
Et le bout des doigts qui broutait
Les pistes dans votre cerveau et nous ont apporté des pannes d'électricité
Il l'a frappé si fort qu'il a commencé à se briser
Rien à la source de ce qui aurait pu être
Quelle chance de vous connaître
Quel jeu du destin qui nous prend
Par des chemins similaires mais de différentes manières
À l'abri des options de passage à nouveau
Il l'a frappé si fort qu'il a commencé à se briser
Contre-courant, parfois il se sent comme il était hier
Avec tout faire n'importe quoi à la source de ce qui aurait pu être
Et laisse moi traîner sur pandeliris
Manque le liquide ... jouer mort sur le canapé
Je me souviens bien qu'hier ne m'a presque pas accepté
Mais à partir d'aujourd'hui je ne veux plus
De ne rien savoir de ce qui s'est passé, de ce qu'il se détourna
Cette reconstruction de ce qui se passait
Je veux sortir d'ici, je veux bien tracée
Je le veux étroitement lié, avec une lettre claire
J'ai mes bagages.
Pour mon nouveau voyage et seulement…
Dire au revoir, au revoir, au revoir