Helene Fischer — Paroles et traduction des paroles de la chanson Der Augenblick

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Der Augenblick » de Helene Fischer.

Paroles

Mein Kopf ist wie ein Märchenland. Da wo die Sterne niemals untergehn.
Da steh ich und ich schau gebannt. In meinen Himmel, denn der ist wunderschön.
Feen und Elfen werden wahr, sie schauen in meinen Träumen nach.
Was ich leben will, die Antort heisst Gefühl.
Refrain:
Es zählt nur eins der Augenblick, jede Sekunde leben.
Leise tickt die Uhr, doch jetzt will ich nur meinen Herzschlag hörn.
Denn Dasein heisst der Augenblick, von einem Traum umgeben.
Wenn der Moment für mich, doch nur für immer wär.
Ein Riesenrad zum Himmelszelt.
Es ruft steig ein und flieg mit uns davon.
Das Mondlicht flüstert, keine Angst, in deinem Traum ist alles Illusion.
Alles ist so schwerelos und meine kleine Welt wird groß.
Was mal Rätsel war, das wird mir heute klar.
Refrain
Silber, hell und klar.
Eine andere Welt.
Bis der Schleier fällt.
Refrain
(Dank an René für den Text)

Traduction des paroles

Ma tête est comme un pays de conte de fées. Là où les étoiles ne coulent jamais.
Là, je me tiens et je regarde avec ferveur. Dans mon ciel, car il est magnifique.
Les fées et les elfes se réalisent, ils regardent dans mes rêves.
Ce que je veux vivre, C'est le sentiment.
Refrain:
Il ne compte qu'un seul instant, chaque seconde vie.
L'horloge tourne doucement, mais maintenant je veux juste entendre mon rythme cardiaque.
Parce que L'existence signifie le moment, entouré d'un rêve.
Si le Moment était pour moi, mais seulement pour toujours.
Une grande roue à la tente céleste.
Il appelle monte et s'envole avec nous.
Le clair de lune chuchote, n'ayez pas peur, dans votre rêve tout est Illusion.
Tout est si léger et mon petit monde devient grand.
Ce qui était autrefois un mystère, je le réalise aujourd'hui.
Refrain
Argent, lumineux et clair.
Un autre Monde.
Jusqu'à ce que le Voile tombe.
Refrain
(Merci à René pour le Texte)