Gandalf's Fist — Paroles et traduction des paroles de la chanson Another Night on the Far Side of the Universe

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Another Night on the Far Side of the Universe » de Gandalf's Fist.

Paroles

Despair is a death sentence.
Once you stop believing… that’s it, you’re dead.
That’s just the way things are. It’s guaranteed.
Once that belief has gone, you might as well end it yourself.
Twist a screwdriver through the belly of the console
And headbutt your way to freedom.
Because at least, that would be quick — some respite
From the slow, lingering death of the hopeless
For weeks now, it seemed to me,
That that’s what the tiny beeping blip
On the scanner had been to us; a reason to hope.
A reason to keep going.
Day by day, that little blinking light was getting closer.
When it first came into view, we dared to picture redemption,
Enough fuel to last a lifetime…
Maybe even human contact.
That little innocuous dot kept us believing that,
Even in this vacuum, this great black desert,
There might still be life

Traduction des paroles

Le désespoir est une condamnation à mort.
Une fois que vous arrêtez de croire ... c'est tout, vous êtes mort.
C'est juste la façon dont les choses sont. C'est garanti.
Une fois que cette croyance a disparu, vous pourriez aussi bien y mettre fin vous-même.
Tournez un tournevis à travers le ventre de la console
Et headbutt votre chemin vers la liberté.
Parce qu'au moins, ce serait rapide — un peu de répit
De la mort lente et persistante des désespérés
Depuis maintenant quelques semaines, il me semblait,
Qu'est ce que le petit bip bip
Sur le scanner avait été pour nous, une raison d'espérer.
Une raison de continuer.
Jour après jour, cette petite lumière clignotante se rapprochait.
Quand il est apparu pour la première fois, nous avons osé imaginer la rédemption,
Assez de carburant pour durer toute une vie…
Peut-être même un contact humain.
Ce petit point inoffensif nous a fait croire que,
Même dans ce vide, ce grand désert noir,
Il pourrait y avoir encore de la vie