Carina Round — Paroles et traduction des paroles de la chanson The City

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « The City » de Carina Round.

Paroles

Staring too long at the lights
Seems no reason to feel alright just yet
Take my trouble to the streets
I can’t fall asleep, fall asleep, fall asleep
Fall, listening to it The city, a heartbeat
It moves on despite me Just a glimpse of what could be home
Two thousand miles I’d go Just a sniff of what could be home
And I can’t fall asleep
See no reason for the rush
Moving slowly is still moving as such
All these people are just dust
Evil puppeteers, evil tears
Evil tears, evil
The city, a heartbeat
It moves on despite me The city, a heartbeat
It moves on despite me Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh

Traduction des paroles

Regarder trop longtemps les lumières
Semble pas de raison de se sentir bien tout de suite
Prenez mes ennuis dans la rue
Je ne peux pas m'endormir, s'endormir, s'endormir
Automne, en écoutant la ville, un battement de coeur
Il se déplace malgré moi juste un aperçu de ce qui pourrait être à la maison
Deux mille miles j'irais juste un sniff de ce qui pourrait être à la maison
Et je ne peux pas m'endormir
Voir aucune raison pour la ruée
Déplacer lentement est toujours en mouvement en tant que tel
Tous ces gens ne sont que de la poussière
Marionnettistes maléfiques, larmes maléfiques
Le mal de larmes, le mal
La ville, un battement de coeur
Il se déplace malgré moi la ville, un battement de coeur
Il se déplace en dépit de moi Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh