Budo — Paroles et traduction des paroles de la chanson Istanbul

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Istanbul » de Budo.

Paroles

Loved one
Even his wife don’t know his name
Pulled forth
Distracted time and time again
Searching turns to longing and confused with growing old
He’s growing up
He’s getting worse
Born to love
Those wires crossed bridges without sight
No faces all the shepards look like clouds
Inside the multiple loving memories of family and friends
He’s moving on
He’s standing still
Gave it time
But all that pressure seems to build
Inside the mirror plated walls of his ideas
Always racing, never winning
Chasing Mary in the snow
She isn’t there
She’s far from home
And now he’s old
Too far along to even hope
Paper maché disintegrates out in the rain
He’s just a skeleton of dreams
Left at the mercy of the breeze
He feels so sad
He doesn’t know
Alone

Traduction des paroles

Bien-aimé
Même sa femme ne connaît pas son nom
Tiré de suite
Distrait maintes et maintes fois
La recherche se transforme en désir et se confond avec la vieillesse
Il a grandi
Il est de mieux en pire
Né de l'amour
Ces fils ont traversé des ponts sans vue
Pas de visages tous les shepards ressemblent à des nuages
À l'intérieur des multiples souvenirs d'amour de la famille et des amis
Qu'il se déplace sur
Il est encore debout
Il a donné le temps
Mais toute cette pression semble construire
A l'intérieur des murs plaqués miroir de ses idées
Toujours courir, jamais gagner
Chasing Mary dans la neige
Elle n'est pas là
Elle est loin de chez elle
Et maintenant il est vieux
Trop loin le long de même de l'espoir
Le papier mâché se désintègre sous la pluie
C'est juste un squelette de rêves
Laissés à la merci de la brise
Il se sent si triste
Il ne le sait pas
Seul