Alan Marco — Paroles et traduction des paroles de la chanson Estas Que Te Pelas

La page contient les paroles et la traduction française de la chanson « Estas Que Te Pelas » de Alan Marco.

Paroles

Cuantas ganas tengo de robarte un beso
Y me desanimo aunque te deseo
Porque tú te sientes caída del cielo
Dices que ni sueñe con tocar tu pelo
Mientes cuando dices que me tire al suelo
Cuando tu lo pidas tronando los dedos
Se que no estas echa de madera o hielo
Y tarde o temprano me dirás te quiero
Y es que tu te sientes tocada por dios
Dices y presumes que me estoy muriendo por tener tu amor
Que estas como quieres de pies a cabeza
Y no se midió la naturaleza
Con tanta belleza que en ti reunió
A mi no me importa si vuelas o no
Pero estoy seguro que tarde o temprano me darás tu amor, pues cuando me acerco
oigo que se agita tu respiración
Y estas que te pelas porque te de un beso no digas que no…
Mientes cuando dices que me tire al suelo
Cuando tu lo pidas tronando los dedos
Se que no estas echa de madera o hielo
Y tarde o temprano me dirás te quiero
Y es que tu te sientes tocada por dios
Dices y presumes que me estoy muriendo por tener tu amor
Que estas como quieres de pies a cabeza
Y no se midió la naturaleza
Con tanta belleza que en ti reunió
A mi no me importa si vuelas o no
Pero estoy seguro que tarde o temprano me darás tu amor
Pues cuando me acerco oigo que se agita tu respiración
Y estas que te pelas porque te de un beso no digas que no…
A mi no me importa si vuelas o no, tarde o temprano me darás tu amor no digas
que no… Pues cuando me acerco oigo que se agita tu respiración,
no digas que no… No digas que no… No digas que no…

Traduction des paroles

Combien je veux te voler un baiser
Et je me décourage même si je te veux
Parce que vous vous sentez tomber du ciel
Vous dites que je ne rêve même pas de toucher vos cheveux
Tu mens quand tu dis je m'allonge
Lorsque vous demandez tonnerre vos doigts
Je sais que tu ne jettes ni bois ni glace
Et tôt ou tard tu me diras que je t'aime
Et c'est que vous vous sentez touché par Dieu
Vous dites et supposez que je meurs d'envie d'avoir votre amour
Que vous êtes comme vous voulez de la tête aux pieds
Et la nature n'a pas été mesurée
Avec une telle beauté que vous vous êtes réunis
Je m'en fous que vous voliez ou non
Mais je suis sûr que tôt ou tard vous me donnerez votre amour, car quand je serai proche
J'entends ton souffle trembler
Et t'es en train de baiser parce que je t'embrasse ne dis pas non…
Tu mens quand tu dis je m'allonge
Lorsque vous demandez tonnerre vos doigts
Je sais que tu ne jettes ni bois ni glace
Et tôt ou tard tu me diras que je t'aime
Et c'est que vous vous sentez touché par Dieu
Vous dites et supposez que je meurs d'envie d'avoir votre amour
Que vous êtes comme vous voulez de la tête aux pieds
Et la nature n'a pas été mesurée
Avec une telle beauté que vous vous êtes réunis
Je m'en fous que vous voliez ou non
Mais je suis sûr que tôt ou tard vous me donnerez votre amour
Car quand je m'approche j'entends votre souffle trembler
Et t'es en train de baiser parce que je t'embrasse ne dis pas non…
Je m'en fous si vous volez ou non, tôt ou tard, vous me donnerez votre amour Ne dites pas
aucun ... parce que quand je m'approche j'entends ton souffle trembler,
ne dis pas non ... ne dis pas non... ne dis pas non…